La dernière Touche

Les secrets pour choisir le type de parquet idéal

Type de parquet

Le choix du type de parquet est essentiel pour donner à votre intérieur un aspect élégant et durable. Pour y parvenir, il est primordial de prendre en compte certains critères, tels que l’utilisation, les caractéristiques du support et vos préférences personnelles. Dans cet article, nous allons vous aider à faire le bon choix en passant en revue les différents types de parquets disponibles sur le marché.

Les types de parquet :

Il existe principalement deux types de parquets : le parquet massif et le parquet contrecollé. Chacun présente des avantages et inconvénients spécifiques, qui dépendront de votre situation et de vos besoins. Voici un rapide récapitulatif :

      • Parquet massif : Composé intégralement de bois, ce type de parquet est très résistant et peut être poncé plusieurs fois au fil du temps. Il offre une longue durée de vie et un aspect authentique, mais nécessite une pose technique et exigeante (clouée ou collée).

      • Parquet contrecollé : Les parquets contrecollés se présentent comme une solution élégante et polyvalente pour habiller vos sols avec élégance et longévité. Composés de plusieurs couches structurées, ces revêtements de sol offrent un équilibre idéal entre esthétisme et fonctionnalité. Ils se déclinent dans une vaste gamme de finitions, de teintes et de motifs, vous permettant ainsi de personnaliser votre espace avec un sol qui reflète votre style et crée l’ambiance désirée. Les parquets contrecollés se distinguent par leur robustesse et leur résistance à la déformation. Leur conception est spécialement élaborée pour faire face aux variations d’humidité et de température, les rendant adaptés à pratiquement toutes les pièces de la maison, y compris les zones à forte fréquentation.

    Pour orienter votre choix, voici les éléments à considérer :

    Le budget

    Le coût du parquet varie en fonction du type choisi. Le parquet massif étant plus coûteux que le contrecollé, il conviendra davantage aux budgets élevés. Cependant, sa durabilité et sa possibilité de rénovation peuvent compenser son prix initial sur le long terme.

    La pose

    Selon le type de parquet choisi, le type de support sur lequel celui-sera posé, le budget, et bien d’autres critères, il conviendra de préférer une pose collée ou flottante voir clouée sur lambourdes pour un parquet massif. 

    L’esthétique

    En termes d’aspect, le parquet massif offre un rendu plus authentique et chaleureux, avec des lames entièrement en bois. De leur côté, les parquets contrecollés proposent aujourd’hui des imitations très réussies, mais ne pourront jamais totalement rivaliser avec le charme naturel du bois massif.

    La résistance et la durabilité

    Le parquet massif présente une grande résistance aux chocs, aux rayures et à l’humidité, grâce à son épaisseur uniforme en bois. Il peut par ailleurs être rénové plusieurs fois et conserver ainsi une apparence neuve pendant de longues années.

    Le parquet contrecollé est également résistant, mais sa couche superficielle en bois noble étant plus fine, il ne permet pas autant de ponçages successifs. En cas d’usure importante, il sera donc nécessaire de le remplacer plutôt que de le rénover.

    L’usage

    En fonction de l’utilisation prévue pour votre sol (zones de passage fréquentes, pièces humides, etc.), certains types de parquets seront plus adaptés que d’autres. Le parquet massif conviendra particulièrement aux pièces à vivre, tandis que le parquet collé pourra être envisagé dans des pièces secondaires ou moins exposées.

    Guide pratique : conseils pour choisir le type de parquet

    Maintenant que vous avez une vision globale des critères à prendre en compte, voici quelques conseils pratiques pour affiner votre choix :

        • Considérez vos priorités : Si la durabilité et l’esthétique sont vos principales préoccupations, alors le parquet massif pourra répondre à vos attentes. Sinon, le parquet contrecollé offre un bon compromis entre coût, facilité d’installation et aspect visuel.

        • Pensez au support : certains supports exigent des méthodes de pose spécifiques. Par exemple, si votre sol est équipé d’un chauffage au sol, optez pour un parquet compatible avec ce système.

        • Faites attention à la qualité : un parquet de qualité supérieure, quel que soit son type, présentera une meilleure résistance et durabilité. Vérifiez les références du fabricant, l’épaisseur des lames et la couche d’usure pour vous assurer d’un produit qui répondra à vos exigences.

        • N’oubliez pas les finitions : choisissez le type de parquet en fonction des possibilités offertes par chaque produit. Le parquet cloué permet généralement plus d’options de finition (teintes, traitement, etc.) que le parquet collé.

      Enfin, n’hésitez pas à demander conseil auprès de professionnels ou à consulter des avis en ligne pour vous faire une idée précise des avantages et inconvénients de chaque type de parquet. Ainsi, vous serez mieux équipé pour trouver le revêtement qui correspondra parfaitement à vos attentes et besoins.

      Nos derniers articles

      Téléchargez notre guide "Comment rénover et entretenir son parquet comme un artisan ?"